lacaton & vassal projets / projects publications agence / office
disclaimer
Transformation d'un immeuble de logements, Saint-Nazaire, La Chesnaie
Housing transformation , Saint-Nazaire, La Chesnaie
 
lieu / location: Saint-Nazaire, France
> show on map
année / year: 2014 & 2016
catégorie / type: transformation
état / status: built / réalisé
surface / size: 10 282 m2
client: SILENE OPAC de Saint-Nazaire
coût / cost: 6,6 M€ HT/net (val. 2011)
 
> text english
> text français
> images
 
> download
> fiche projet
 
> publications (12)
The block of 3 rue des Ajoncs is a part of a highrise estate, La Chesnaie, characteristic of the urban planning of the 70s, based on the massive development of modern housing in the context of providing apartments for all and an optimistic vision of the future.
Today the district has no more attractiveness and is depreciated, towards the inhabitants of the city.
The image is degraded.
These situations, here as somewhere else, lead the authorities to demolish, to disintegrate, to drill, to spread, to recompose, to redraw the mass plans, without cares for the existing.
We do not like this method. We think that to demolish is an error, and that we can make differently.
Because if we look at the district attentively, objectively, from the inside, we see qualities and capacities there:
. the inhabitants, the green spaces, the beautiful trees,
. the modernity,
. solid constructions, rather well preserved,
. the beautiful views far away in front of,
. an urban situation close to the city center, well connected by transport
. a good management of the buildings by the owner, closer of the inhabitants, in order to solve their problems,
. the conviviality, and often people rooted, attached to their district, but bothered by the bad image which sticks on it.

All this has a value, a sufficient value to consider that the existing situation has assets and precious qualities, which are a consequent support in a radical and positive transformation.
The transformation of the building 3 rue des Ajoncs goes into this attitude, as an action of longer term, which will re - qualify durably housing and all the district.


Location : Saint-Nazaire / France
Design years : competition 2006 / completion 2014 & 2016
Client : Silène
Design team :
Anne Lacaton & Jean Philippe Vassal
with Frédéric Druot, architect
Julien Callot, collaborator
Mabire & Reich, construction supervision
Engineering :
CESMA (metal structure), PLBI (concrete structure), AREA (systems), Cardonnel (thermic), Guy Jourdan (acoustic), Vincent Pourtau (cost)
Program : R+10 building, 40 transformed dwellings + 40 new dwellings
Size : 10 282 m2
Cost : 6,6M€ net

Photographs : © Philippe Ruault
For all uses, thank you to contact him :
philippe.ruault@numericable.fr
La tour du 3 rue des Ajoncs fait partie de l'ensemble d'habitations de La Chesnaie, caractéristique de l'urbanisme des années 70, basé sur le développement massif de logements modernes pour tous et une vision optimiste de l'avenir.
Le quartier n'a plus aujourd'hui d'attractivité et se trouve dévalorisé, au regard des habitants de la ville. L'image en est dégradée.
Ces situations, ici comme ailleurs, conduisent à démolir, déstructurer, perforer, étaler, résidentialiser, re-composer, re-tracer les plans de masse, sans ménagements pour l'existant.
Nous pensons que, ici comme ailleurs, démolir est une erreur, et que l'on peut faire autrement.
Parce que si l'on regarde le quartier attentivement, objectivement, de l'intérieur, on y voit des qualités et des capacités :
. les habitants, les espaces verts, de beaux arbres,
. la modernité,
. des constructions solides, plutôt bien conservées,
. de belles vues lointaines et dégagées depuis les logements en hauteur,
. une situation urbaine proche du centre-ville, bien desservie,
. une gestion de proximité, au plus près des habitants, pour régler leurs problèmes,
. de la convivialité, et souvent des gens enracinés, attachés à leur quartier, mais gênés de la mauvaise image qui lui colle.
Tout ceci a une valeur, suffisante pour considérer que la situation existante a des atouts et des qualités précieuses, qui sont un support conséquent à une transformation radicale et positive.
La transformation de l'immeuble 3 rue des Ajoncs rentre dans cette démarche, comme l'amorce d'une action de plus long terme, qui permettra de re-qualifier durablement les logements et le quartier, par une voie différente.


Site : Saint-Nazaire / France
Dates : concours 2006 / 40 logments livrés en 2014 et 40 logements livrés en 2016
Client : Silène
Architectes :
Anne Lacaton & Jean Philippe Vassal
avec Frédéric Druot, architecte
Julien Callot, architecte collaborateur
Mabire & Reich, architectes, suivi du chantier
Ingénieurs :
CESMA (structure métal), PLBI (structure béton), AREA (fluides), Cardonnel (thermique), Guy Jourdan (acoustique), Vincent Pourtau (économiste)
Programme : immeuble R+10, 40 logements transformés + 40 logements neufs
Surface : 10 282 m2
Coût : 6,6 M€ HT

Photographies : © Philippe Ruault
Pour toutes utilisations, merci de prendre contact avec lui :
philippe.ruault@numericable.fr